Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« Affaire Benalla: les dossiers noirs de la macronie » – Live spécial avec Marc Endeweld et Alexandre Langlois

Émission du 28/09/2021

En plein procès d’Alexandre Benalla, Aude Lancelin a réuni lors d’un live spécial le journaliste Marc Endeweld, auteur d’une enquête sur les réseaux secrets de Macron, et Alexandre Langlois, policier menacé de révocation par Gérald Darmanin. Ils ont analysé les enjeux de cette affaire qui n’a pas fini de livrer ses secrets.

De la même émission
À voir aussi

5 Commentaire(s)

    1. La possibilité d’un 2ème mandat effraie beaucoup d’entre nous. Car cet homme est capable du pire.. D’ailleurs on ne semble jamais avoir atteint le bout du pire avec cet individu et sa clique… Il y a toujours et encore pire avec lui. Mais face à cela, les citoyens conscients de la réalité politique sont peu nombreux et dispersés.. La constitution de la Vème République est délétère pour les citoyens et un piège dont il s’avère difficile à s’échapper..

  1. Merci à vous trois . On ne peut tirer que des leçons mais cela dure depuis longtemps, Chirac, Mitterrand , Sarkozy, …. Pasqua .
    Les leçons ?! :
    Un président n’est pas là pour nommer des fonctionnaires , aucun.
    Des systèmes de contrôles populaires .etc
    Mais le problème n’est pas là , est-ce qu’on veut changer radicalement les choses ou non , jusqu’où les bien-pensants de gauche démocratiques et réformistes veulent-ils aller ?
    Il faudra aller loin avec le soutien actif du peuple. Demander une assemblée constituante cela ne se fait jamais sans le peuple tout le peuple, et sans une pensée révolutionnaire même faible, donc comment dans l’ambiance réformiste dominante qui n’a pas la ‘culture ‘ du mouvement ouvrier , va-t-on transformer cette assemblée constituante dont on parle très peu y compris par ceux qui la proposent, en une assemblée de moutons, c’est la question que je me pose.
    Nous ne sommes pas ( nous les progressistes, je ne trouve pas de mots plus général pour désigner l’ensemble des gens avec qui je pourrais être d’accord sur beaucoup de choses)
    tout blanc dans notre vision des choses.
    On ne dénonce pas des manques de traitements égaux :
    – à l’école , on impose spécialement en plus des programmes, de parler de la croyance religieuse , on ne s’occupe pas de la même manière de la pensée non religieuse athée. Ni de savoir où en est l’enseignement de la révolution française (j’ai eu entre les mains un bouquin d’histoire de l’enseignement privé catholique dit libre à une certaine époque), ni de savoir où en est l’enseignement du mouvement ouvrier par rapport à la vie des rois et des reines.
    – Pourquoi l’école de la république finance-t-elle l’école privée depuis la loi Debré en 1959 et depuis intégré dans le code de l’éducation ? N’est-ce pas le plus grand acte séparatiste de nos politiques? Certains disent ‘nous aussi on paye des impôts, donc ne mettons pas nos impôts en commun et créons nos communautés avec nos écoles et nos hôpitaux et plus tard on se détruira par implosion comme au Liban. Il y avait un autre facteur puissant toujours actuel : il y a beaucoup moins d’arabes et de pauvres dans les écoles privées.
    – Les gens qui ont été tirés au sort pour l’écologie (comment?) et qui ont été formés (par qui et comment) reflètent-ils vraiment la pensée de notre peuple ? A-t-on parlé de la possibilité du nucléaire de sa maintenance et voire de son extension pour jusqu’aux années 2050-60 ? Il me semble qu’il y a beaucoup de gens d’accord avec cela.
    Et je ne suis pas pour la fission nucléaire mais devant les risques climatiques comment faire au plus pressé ?
    J’en ai d’autres , à la prochaine.

  2. Au « risque » de paraitre grossier je dirais que mon hypothese( qui biensur n engage que moi!!) sur les relation privée de minus et benala est que cette relation concernerait le dessous de la ceinture et plutot de dos !!!!!! hi hi hi hi !!

Laisser un commentaire