Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« Face à l’autoritarisme » – Quartier Constituant avec Danièle Sallenave

Émission du 07/04/2021

Loi Sécurité Globale, caméras de reconnaissance faciale, violences policières… Alors que le pouvoir se mure dans l’autoritarisme, comment redonner sa voix au peuple ? Charlotte Girard, Serge Remy et François Cocq reçoivent Danièle Sallenave, auteur de « Parole en haut, silence en bas » et « Jojo le Gilet jaune » pour en parler !

De la même émission
À voir aussi

6 Commentaire(s)

  1. Bonjour,

    Votre média et vos émissions sont remarquables. Cet entretien est riche.

    Seul bémol, nous voudrions avoir des gens d’en bas pour participer à ces sujets sur les gens d’en bas.

    QG est presque le seul média à donner la parole aux Gilets jaunes, mais ne faut-il pas aller encore plus loin ?

    Par exemple, constituer déjà une « Constituante », hic et nunc, tirée au sort, éclairée par des chercheurs et des spécialistes, avant d’attendre le Grand Soir ? Bref, ne rien attendre d’en haut, nous organiser déjà, et proposer une pré-constitution, avant la Présidentielle de 2022.

  2. Excellent débat, passionnant. Danièle Sallenave est à lire absolument, cette femme apporte beaucoup à la réflexion démocratique, elle est incontournable. Ravie, enchantée de revoir enfin Charlotte Girard, elle a bien manqué à cette émission. Merci à QG d’accueillir de tels débats

  3. En effet, discussion et présentations très riches et éclairantes. Enfin l’esprit et la parole respirent, ça fait du bien. Des voix et des énergies pertinentes commencent à se lever. Espoir et confiance.
    Merci à QG, à Charlotte Girard de tenir bon.

  4. Discussion passionnante.. Toujours s’étonner – et s’indigner – du mépris de la classe dirigeante envers les gens du peuple, ne jamais s’y accoutumer. Piège de l’atomisation des individus… sans oublier la trahison -les trahisons – de la sociale-démocratie …Comment s’en sortir ?

  5. Un grand merci QG pour cet entretien avec Danièle Villenave., qui ose dire tout haut ce qu’elle pense,, et elle pense bien.
    On veut nous bâillonner, nous réduire au silence, il faut retrouver, rependre la parole et c’est ce qu’elle fait. Dans le milieu qu’elle fréquente cela n’a pas dû être facile,
    Ses paroles sont claires, elle dénonce sans restriction et accuse, les actions indignes de ce gouvernement et des précédents, et l’état dans dans lequel, les politiques suivies ont menées le pays .Autoritarisme, mépris, violences, injustice, iniquité…… nous ne sommes plus en démocratie, le  »monarque » décide !
    merci à Charlotte, et aux autres participants.

Laisser un commentaire