Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« De la santé publique au salut public » – Quartier Constituant avec Frédéric Pierru 13/05/2020

Émission du 13/05/2020

Après le confinement, retrouvez Manon Le Bretton, François Cocq et Sacha Mokritzky dans « Quartier Constituant », pour débattre des ruptures à opérer avec l’ancien monde, avec Frédéric Pierru, sociologue et spécialiste des questions de santé.

De la même émission
À voir aussi

3 Commentaire(s)

  1. Pour sortir des commentaires sérieux sur le fond, ce que je remarque quant à la forme (chose moins sérieuse a priori) sur les 3 dernières vidéos de QG, c’est qu’une femme est à chaque fois présente avec 2 ou 3 hommes (mais, ce n’est pas du tout la question de la parité qui me questionne), et à chaque fois l’éclairage et le vêtement personnels des uns et des autres sont très différents – et même opposés – coté hommes et côté femmes.
    En gros
    – côté femmes (Aude, Manon, Azelma ) vêtements et éclairages de couleurs chaudes (vêtements « jaune-orangé, rouge, noir », et éclairage « orangé » très soutenu chez Aude avec des cheveux blonds, et moins soutenu chez Manon et Azelma).
    – chez les hommes (que je ne citerai pas car y’en a trop), vêtements et éclairages de couleurs froides (vêtements bleu sauf Sacha, et éclairages plutôt blanc).

    Qu’en déduire ? je ne sais pas trop, c’est une simple remarque ! Les couleurs chaudes sont plutôt agréables, chaleureuses bien sûr, accueillantes; les couleurs froides sont plutôt « raides ». Est-ce volontaire-calculé ? est-ce culturel, involontaire ? sans doute les deux : c’est volontairement aussi qu’on peut céder à la culture ! Mais la volonté elle-même n’est-elle pas culturelle ?
    Le gilet jaune est plus chaud que le vêtement bleu de la police !

    C’était la question du Dimanche après-midi.

  2. Excellentissime Quartier (la dimension constituante ne sautait pas aux yeux mais ça n’enlève rien à la haute qualité de la discussion).
    Les apports de Frédéric Pierru sont d’une consistance, de contenu et d’engagement, vraiment au top.
    J’ai l’espoir aussi, tout comme lui, qu’on ait franchi un cap qualitatif en matière d’impacts négatifs du libéralisme (« qualitatif » simplement parce que tout comme l’écologie, le 19 touche toutes les catégories sociales en matière de morbidité/létalité, sinon en matière de confort de confinement). Pourtant, des signes alarmant et contraires apparaissent déjà qui montrent un libéralisme entier qui semble se remettre de ses brulures (!!!!) :
    – les tableaux « excel » refont déjà leur apparition à l’hôpital.
    – on nous apprend que Sanofi servira le vaccin contre le 19 en priorité aux USA « car ils ont payé eux ».

    Ca semble reparti le machin infernal.

Laisser un commentaire