Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

Quartier Jaune – Faouzi Lellouche : « La colère du peuple est intacte »

Émission du 04/11/2020

Alors que les entorses à la démocratie se multiplient, et que le gouvernement s’affranchit de tous les cadres légaux sous prétexte de pandémie, un retour de flammes s’avère possible. Entretien avec Faouzi Lellouche, figure du mouvement des Gilets Jaunes issue de la Seine-Saint-Denis, par notre animateur David Libeskind.

De la même émission
À voir aussi

3 Commentaire(s)

  1. Faouzi est intéressant et courageux, mais le problème, c’est toujours le même discours qu’on retrouve chez beaucoup de Gilets jaunes, celui sur les militants politiques qui seraient tous des corrompus, des incapables… c’est complètement faux, les insoumis à l’assemblée et dans les médias se battent pour la justice sociale mais sont minoritaires, Ruffin est un infatigable boxeur qui a éclairé la conscience de beaucoup sur les magouilles libérales de Macron, les militants du NPA sont toujours présents dans toutes luttes sociales, dans la rue, avec les salariés… y’en a marre de ce discours insultant ou dépréciatif pour tous ceux qui se battent depuis des années.

  2. Lors de la vidéo quartier jaune du 04/11/2020.
    Il y a eu une erreur le premier film sur les gilets jaune est JE VEUX DU SOLEIL DE François Ruffin et vous ne le mentionnez pas.
    Le film de David Dufresne UN PAYS QUI SE TIENT SAGE fait référence aux violences policières et pas uniquement envers les gilets jaunes.

    Est-ce un oubli ? si c’est volontaire alors vous me décevez gravement.

Laisser un commentaire