Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« L’irruption de la France populaire » – Quartier Libre avec Benoît Coquard

Émission du 16/12/2020

Benoît Coquard, sociologue et auteur de «Ceux qui restent : Faire sa vie dans les campagnes en déclin» est l’invité de Yoan Gwilman pour un grand entretien sur QG.

De la même émission
À voir aussi

2 Commentaire(s)

  1. Bon commentaire ainuage !!! Mêmes impressions.
    Je me suis régalé, j’ai appris plein de choses. de monsieur Coquard qui s’est rendu sur le terrain des années pour faire ses travaux sociologiques. C’est aussi bien à écouter que Guilluy. Leurs travaux se complètent, Coquard étant plus familier de la ruralité et Guilly de la proche banlieue me semble-t-il. J’ai lu La France Périphérique, mais pas le livre de Qoquard que viens cependant d’ajouter à mon panier https://www.leslibraires.fr/ (si vous habitez dans un coin sans librairie, le site vous permet de commander à la librairie répertoriée la plus proche de votre code postal).

  2. C’est bien tardivement que je visionne cet interview !

    Quelle surprise, et même très bonne surprise ! Pour tout dire, le texte de présentation était trop bref – et moi sans doute mal réveillé – car j’ai cru qu’il s’agissait d’une espèce de chronique sur la vie de quelqu’un (anecdotiquement sociologue) né à la campagne et qui avait fait le choix de « rester » vivre au pays plutôt qu’aller travailler à la ville !!! Ce genre de reportage est classique et du coup j’avais zappé.

    Dans les faits, c’est tout autre chose et cette autre chose est bougrement bien explicitée par Mr Coquard.
    Bourdieu est convoqué avec bonheur, la question du capital culturel est mobilisée dans ses nuances (diplôme, mais pas que), et même complétée par l’idée de reconnaissance mutuelle des individus par leurs habitus (les potes) (on regrette d’ailleurs que Bourdieu n’ait pas mobilisé les notions d’acteurs et de rapports sociaux, qui explicitent complètement, selon moi, les nuances multiples qui accompagnent toujours les habitus a priori identiques d’une même catégorie socio-culturelle).

Laisser un commentaire