Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

«Le moment covid du néolibéralisme» – Quartier Libre avec Gérard Mordillat 19/05/20

Émission du 19/05/2020

Aude Lancelin a reçu Gérard Mordillat, romancier et cinéaste, coauteur de la grande série documentaire « Travail, Salaire, Profit » sur ARTE, pour évoquer le changement de nos vies depuis le confinement, l’impact des politiques d’austérité, et les recompositions politiques en cours.

De la même émission
À voir aussi

1 Commentaire(s)

  1. Excellente initiative que ce CNNR ! sur le fond, certes, mais aussi comme opportunité pour faire pièce au « Front Populaire », organe étrangement né de l’attriplement (« accouplement » ne va pas) de Michel Onfray, Chevènement, De Villiers. Un tel attriplement, polarisé uniquement contre l’Europe, mais sans positionnement de classe (cad sans dimension « sociale » claire), pose question !

    Au contraire, ce CNNR commence par un positionnement de classe, cad met le social au centre. Ca change tout ! Certes, les revendications sont de l’ordre de ce que propose la FI (pas de révolution communiste, mais un grand service public et des politiques sociales fortes, ainsi qu’un effort sociétal prioritaire du côté de l’écologie) mais c’est un grand pas en avant qui arrangerait beaucoup de Gilets Jaunes … et d’autres.

    Un grand bravo à Gérard Mordillat.
    (néanmoins, concernant sa définition de la distinction entre travail et emploi, elle est pour le moins questionnable : dire d’un employé qui a une activité répétitive, qu’il ne travaille pas, c’est très ennuyeux).
    Pour l’affaire Friot, y’a pas de quoi crier au loup tout de même ! Friot n’est pas du tout récusé ! il est ici considéré comme hors cible.

Laisser un commentaire