Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« L’extrême-droite, meilleure alliée du capital » – Quartier Libre avec Thomas Portes 05/02/2020

Émission du 05/02/2020

Aude Lancelin a reçu Thomas Portes, porte-parole national des cheminots au PCF, pour évoquer le combat contre le RN sur le terrain, l’avenir pour le mouvement contre la réforme des retraites, et autres thèmes.

De la même émission
À voir aussi

2 Commentaire(s)

  1. Suggestion au Partie Communiste Français : plutôt que se limiter à changer leur contenu idéologique (renoncement à « la lutte des classes »), et à changer leur logo (renoncement à « la faucille et le marteau » remplacé un embryon d’individu -> humanisme plutôt que lutte des classes), le PCF ferait mieux de changer son nom (suggestion : Parti Social-Démocrate), afin de laisser une place « nominalement » libre à un nouveau parti à prétention communiste. Aujourd’hui, le PCF vole la place d’un vrai parti communiste sur l’échiquier des appellations politiques ayant pignon sur rue.

  2. 1er commentaire : Il est important de souligner que l’extrême droite (Le Pen, Dupont-Aignan) drague actuellement très fort du côté du populaire. On entend Dupont-Aignan se positionner carrément plus à gauche que LFI sur la réforme des retraites. Il est rentré dans le lard de Patrick Cohen, dans l’émission « c’est à vous », en le traitant de « cireur de pompes de Macron » (un grand moment de jouissance à vrai dire; personne ne l’avait fait en direct avant lui).
    Mais ne nous y trompons pas, la stratégie de l’extrême droite totalitaire (économique, sociale, sociétale) est claire : piquer des électeurs à gauche en jouant au gauchiste anti-Macron. Ils veulent organiser la même finale qu’à chaque élection. Oui, l’extrême droite totalitaire (Le Pen, Dupont-Aignan) rame dans le même sens que l’extrême-droite économique et sociale (Macron, LR, PS).

    Mais, par contre, Mr Portes est complétement déconnant vis-à-vis du PS et des Verts. Il compare le passé de Mélenchon au passé du PS : mais cette comparaison est d’une grande bêtise et sans doute d’une grande malhonnêteté (LFI a piqué bien des militants au PC !!!) . Mr Mélenchon a quitté le parti socialiste il y a longtemps parce qu’il était en désaccord avec ce parti ; et il a construit lui-même un parti adverse. C’est une démarche cohérente irréprochable ; les gens qui sont PS aujourd’hui sont ceux qui y étaient hier, et ils sont toujours dans la ligne social-traitre de ce parti, sans rien renier du passé (Hamon étant le fourbe flou de la bande). Ne parlons pas d’EELV les fumiers (fumier bio-écolo) qui cherchent à s’allier à la droite et qui crachent sur les GJ « qui n’ont pas voulu payer la taxe écologique ». En tout cas voilà que ce monsieur Portes nous propose de recréer de nouveau l’axe de la « droite socio-économique et gauche sociétale », axe qui a trahi la classe ouvrière et ouvert grandes les portes au néolibéralisme : ca me confirme dans l’idée que le PCF actuel est un axe de la tradition-trahison, qui n’a plus rien de communiste. Il s’allie aux socialos pour essayer de survivre électoralement. Quel malheur pour la France que le PC soit en une telle déconfiture idéologique. Il n’y a que les curés pour pardonner toutes les fautes passées (à quand une alliance avec le Vatican ?).
    Merci à Aude lancelin d’avoir posé cette question si importante des alliances.

    2ième commentaire : je n’arrive pas à avoir les émissions de QG « en direct » sur ce site propriétaire, mais seulement sur la plate-forme You Tube ! est- ce normal ?

Laisser un commentaire