Pour accéder à ce contenu veuillez vous connecter ou vous abonner

« Gilets jaunes, saison 2 ? » – Quartier Jaune avec Faouzi Lellouche, David Libeskind et Didier Maïsto

Émission du 05/11/2021

Les Gilets jaunes : le soulèvement populaire qui a surpris tous les experts politiques et ébranlé le quinquennat Macron fin 2018 semble connaître un renouveau avec une série de mobilisations sur le territoire français. À quoi faut-il s’attendre à la veille des présidentielles, en pleine flambée des prix de l’énergie ? Pour faire le point, Aude Lancelin et David Libeskind ont reçu en direct sur QG Faouzi Lellouche, qui a déclaré de nombreuses manifestations Gilets jaunes, et Didier Maïsto, président de PDA TV et soutien du mouvement

Découvrez les autres émissions avec nos invités:
« La colère du peuple est intacte » – Quartier Jaune avec Faouzi Lellouche
« Vers un nouveau soulèvement ? » – Quartier Libre avec Didier Maïsto

De la même émission
À voir aussi

4 Commentaire(s)

  1. bonjour à toutes et à tous, il me semble important de dire qu’il faut cesser avec cette légende de l’individualisme, en ville peut être, car si on supprime les associations le pays s’écroule. La moindre asso crée du lien social et ce sont des milliers et des milliers de personnes qui DONNENT de leur temps. De plus les gilets jaunes ont bien montré que l’entraide et la solidarité fonctionne très rapidement.
    Dans les campagnes il est très dur de militer car le monde est très petit, ce mouvement est d’autant plus extraordinaire qu’il a pris dans les campagnes mais la répression et les amendes, surtout les amendes ont ralenti la fougue et les fameux égos de certains ont été destructeurs. Comme ici tout le monde connait tout le monde il est difficile de raccrocher les wagons d’autant plus que le connardo virus a fini de diviser ce qui restait encore un peu cohérent.
    Quand au vote les plus pauvres d’entre savent pertinemment que les politiques, les syndicats et autres n’en n’ont strictement rien à foutre de nous. Et au tout début au rond point on entendait : « je travaille, je ne suis pas au RSA » ce qui signifie que les plus pauvres, même dans un gros mouvement social, sont au moins au début montrés du doigt. Il m’a fallu expliquer pendant des jours et des nuits expliquer au rond point ce que çà signifie que de vivre avec 350 balle par mois et que même si on respecte bien toutes les règles n’importe qui peut du jour au lendemain se retrouver dans la merde. le côté ultra positif du mouvement c’est la rapide prise de conscience au niveau des revendications sociales.
    Peut être que notre manque de structure nous fait défaut mais je pense que c’est aussi notre force et nous permet de rester lucide face aux politiques, pour moi l’abstention en est la preuve, leurs combines ne fonctionnent plus tellement notre quotidien est dur. Quand à l’extrême gauche elle n’est pas crédible car c’est facile de dire anticapitaliste mais comment tu fais………

  2. Excusez les fautes, mais je suis souvent énervée, et je ne maitrise plus le clavier !
    Nous tenons grâce à vous médias indépendants qui nous permettez d’être informés, au mieux. Comment tenir autrement face au rouleau compresseur que l’on nous impose. Propagande, mensonges, enfumages et certains malheureusement n’entendent que cela.
    Un grand merci !

  3. Oui, merci Aude, David de QG. Et bien sûr Faouzi et Didier ; ça fait du bien de voir des gens qui ont une colonne vertébrale, contrairement à une bonne part de la classe politique. Quand Bayrou critiquait Macron et l’appelait Le Candidat des Forces de l’Argent pendant les présidentielles de 2017. Ce genre de personnes est méprisable. Tant qu’il en existera, le peuple se soulèvera.

    Micouleau t’as raison sur l’implication de FI dans le mouvement, et qui a été soulignée dans l’émission. J’espère qu’ils ne perdront jamais cette colonne vertébrale dont je parle ci-dessus. Je sais que FI est relayée par un grand nombre de militants de terrain. Mais est-ce suffisant ? Est-ce le nombre qui compte quand on voit la déconstruction médiatique et toute la manipulation dont tu parles ?

    L’ouvrage « Sortir de notre impuissance politique » de G. de Lagasnerie m’a beaucoup marqué sur ce point. Il ne croit plus au grands rassemblements. Une manière de dire qu’il ne faut plus compter sur le « nombre ». La stratégie est d’infiltrer les institutions !

    J’ai hâte de voir la « vidéo de la semaine prochaine ». Si c’est pas du teasing ça !

  4. Enfin, au bout de 1h25 d’émission Aude parle de l’action de la France Insoumise, en précisant que dans leur programme se trouve une grande majorité des revendications des Gilets Jaunes. Je désespérais, mais il fallait du temps pour en arriver là je pense ,de ne rien entendre à ce sujet. La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon et son équipe, dans son ensemble, plutôt composée de gens jeunes, compétents et efficaces, font un travail énorme pour informer, éduquer, réveiller, faire prendre conscience à l’ensemble de la population la gravité de la situation, dans laquelle nous nous trouvons et développer leurs propositions et solutions. Il est bien évident que pour pouvoir mettre en place leur programme ils devront être soutenus par le plus grand nombre, et c’est bien là le problème, rassembler……et provoquer ainsi l’ étincelle dont parle Lordon et Chomsky….. Après tout peux être possible pour changer le système qui nous détruit. et nous broie. Dans la situation actuelle n’est-pas aujourd’hui la seule solution et qu’il est grand que toules mécontents en prennent conscience.Nous n’avons pas de temps à perdre.
    Merci Aude et QG d’avoir fait cette émission, cela fait du bien de rencontrer ces 2 invités. Comment ne pas avoir tous les jours la nausée d’entendre et de voir tant de  »saloperies » se déversées sur les ondes, dans ces médias corrompus.
    Malheureusement beaucoup trop de gens se laissent faire et suivent le courant,anesthésiés, convaincus , trompés, désintéressés etc, etc, etc…..
    Absolument de ce côté, soutien total à ce mouvement des GJ depuis le début, même si tout a été fait pour le discréditer,, et encore aujourd’hui.

Laisser un commentaire