Le site QG est arrivé !

16/12/2019

Nous vous avions annoncé un nouvel espace médiatique au service du peuple avant Noël 2019 : le voici. Sans argent de l’Etat, sans oligarque en coulisses, sans publicité, sans fil à la patte le reliant à un parti ou à une organisation quelconque, il ne vit que pour vous et grâce à vous

Promesse tenue. Nous vous avions annoncé un nouvel espace médiatique au service du peuple avant Noël 2019 : le voici aujourd’hui. Sans argent de l’Etat, sans oligarque en coulisses, sans publicité, sans fil à la patte le reliant à un parti ou à une organisation quelconque, il ne vit que pour vous et grâce à vous, et n’a d’autre intérêt que l’intérêt général, partout bafoué aujourd’hui dans notre pays.

Afin de garantir notre totale cohérence, nous avons également renoncé à prétendre aux subventions des Gafas, dont l’argent arrose aujourd’hui la création ou le développement de la plupart des sites de médias français, à l’insu de leurs usagers, avec des conséquences incalculables à terme pour les libertés publiques.

QG se voit désormais doté d’un site web, seul à même de garantir l’indépendance de ses diffusions. Alors que des nuages noirs s’amoncèlent sur la circulation des opinions via YouTube et Facebook, que l’opacité règne plus que jamais sur les connivences entre le pouvoir et les multinationales qui ont la main sur les réseaux sociaux, cet investissement s’est avéré indispensable, quel que soit son coût pour un jeune média.

Nous voici désormais dotés d’un site à même de contourner la plupart des censures qui se multiplient. Nos principes, exprimés dans le manifeste republié ici même, restent identiques. Ils ne nous rattachent pas à un camp autre que celui de l’émancipation sous toutes formes, de la justice en faveur du grand nombre, de la reconquête de libertés fondamentales menacées à un degré que peu d’esprits lucides avaient su entrevoir à la veille de l’élection d’Emmanuel Macron.

Aux programmes audiovisuels que vous avez pu découvrir depuis six mois, au travers de quarante émissions ou reportages déjà produits par QG, s’ajouteront désormais des textes et des tribunes écrites. Ils nous permettront d’accueillir chaque semaine les réflexions de nos nombreux frères de combats, que ceux-ci soient intellectuels, activistes ou journalistes.

Les trois mois qui s’annoncent seront décisifs. Nous allons ensemble tenter de relever le défi de l’information libre, et seule votre participation pourra le permettre. Vous qui lisez ces lignes, vous avez peut-être déjà contribué à rendre possible la naissance de QG, que vous ayez contribué à notre campagne de financement participatif sur KissKissBankBank, ou que vous vous soyez abonné depuis la rentrée. Reste la possibilité d’offrir dès aujourd’hui un abonnement à vos proches, et celle de convaincre autour de vous. Un nouveau défi se présente en effet à nous désormais : prouver la viabilité du modèle exigeant de média que nous avons choisi. La liberté est un rude exercice, sa possibilité se prouve seulement en avançant, son risque est toujours élevé. Sans financement autre que le vôtre, nous n’avons d’autre recours que de faire masse le plus vite possible. Nous comptons sur vous pour lever ensemble tous ces obstacles. Plus tôt nous serons nombreux, plus vite nous retrouverons une voix.

Aude Lancelin

À lire aussi

Laisser un commentaire